Il y a quelques semaines, j’ai fait un constat! En fait, pour être honnête, ce constat, je l’ai assez fréquemment…à tous les jours et même, plusieurs fois par jour! :p Alors, ce n’est pas vraiment nouveau! Ce fameux constat, c’est que chez nous, c’est souvent un véritable chaos du désordre! Rien de moins! Je n’excelle pas tellement dans l’art du ménage et du rangement de la maisonnée et ça, mon chum pourrait vous le confirmer! La visite est pour moi une grande source de motivation par contre! 😀 Je me suis demandée si j’étais la seule à vivre ainsi et quels sont les trucs pour réussir à garder sa maison proprement acceptable ou encore, comment lâcher-prise de la chose! Et bien, j’ai demandé à quelques gentilles mamans blogueuses de me parler de leur vécu et de leurs trucs de survie ou de lâcher-prise! Ça m’a beaucoup consolée… 😉 Et vous, quels sont vos trucs?

Un chaos maîtrisé par L’autre Véro

Quand j’ai eu mes enfants, j’ai eu ma passe « freak » de ménage et de rangement. Chaque jour était consacré à une pièce: aspirateur/lavage de plancher/lessive et rangement. En plus des couches lavables et du pain et du yogourt maison et de tous les repas, ça en faisait de la job! Puis, je suis devenue maman solo. Je travaillais 35h en dehors de la maison, j’en avais pour 3h par jour de transport… bref l’enfer. Je devais lâcher prise, pour ma santé mentale et physique. Aujourd’hui, je vis dans un chaos (pas toujours) maîtrisé et contrôlé. Je m’assure de faire le plus important : qu’on mange adéquatement (vive la mijoteuse) dans une vaisselle propre (vive le lave-vaisselle), que nous ayons des habits propres, que la salle de bain soit propre (c’est la pièce la plus propre et la mieux rangée chez nous!) Je lave toilettes et lavabos quand ils sont dans le bain le lundi soir, puis je fais la douche et le plancher après avoir pris la mienne. Le reste, je le fais quand j’en suis capable. Alors, oui il y a des matins où mon plancher est couvert de miettes et des soirs où mon salon ressemble à un champ de bataille. Mais justement, mes batailles, je les choisies maintenant!

Pour suivre le blogue L’autre Véro et sa page Facebook.

Le côté « control freak » du ménage par MaryBerlue

Je l’avoue, je suis une « control freak » du ménage ! Avant d’avoir des enfants, pour moi le ménage était primordial, surtout quand j’avais de la visite. Je ne voulais surtout pas avoir de jugement tel que : « Oh mon dieu ! C’est ben à l’envers ! » Malgré mes deux chats, mon condo avait l’air d’une page de magazine ! Étonnamment, rien ne traînait, et ce en tout temps ! Depuis que j’ai un copain, un enfant, un chien, un poisson et un lapin, non pas que mes standards ont changé, car c’est toujours aussi propre, mais il se peut qu’il y ait quelques jouets ici et là ! Même, qu’en vieillissant, je me laisse un peu traîner (selon mon copain ! ;)) Par contre, mon petit côté obsessif ressort souvent, car je passe l’aspirateur à tous les jours, à cause de notre gros chien qui perd son poil!

Pour suivre le blogue de MaryBerlue et sa page Facebook.

Le lâcher-prise de Maman, boulot, dodo

Je n’aime pas vraiment faire le ménage alors comme c’est toujours à recommencer avec un enfant et deux chiens dans la maison, je lâche prise. Je travaille de la maison et parfois, quand il me prend une envie de ménage (ou que je suis fâchée, ça défoule). Je nettoie un peu durant mon heure de lunch. Par contre, je range frénétiquement jouets, vaisselle ou n’importe quelle chose qui traîne avant d’aller me coucher. Je déteste me lever et commencer ma journée avec des traîneries (mais je semble être la seule à qui ça dérange dans la maison!). Quand mon garçon de 4 ans joue dans le salon, il vient parfois me chercher en me disant : Regarde maman, moi j’ai fait bordel! Et là c’est encore à recommencer!
Pour suivre Maman, boulot, dodo sur son blogue et sur sa page Facebook.

Le pouvoir du désencombrement par Julie de PureLaine Magazine

Ma relation avec le rangement et le ménage a changé du tout au tout en janvier dernier quand j’ai décidé de procéder à un méga-désencombrement. J’ai littéralement donné/jeté plus du tiers de notre chez-nous! Plus que jamais, tout ce qui nous entoure doit être utile ET utilisé. En possédant moins, chaque chose retourne naturellement à sa place et le ménage s’en trouve facilité. Quand ma fille de 7 ans termine l’école le vendredi après-midi, nous faisons 30-45 minutes de ménage ensemble dans le plaisir et ça nous libère notre fin de semaine en famille! Sinon, pendant la semaine, vaisselle, balai et lavage ne prennent que quelques minutes depuis qu’on a moins de vaisselle, moins de vêtements, moins de tout. L’essayer, c’est l’adopter!

Pour suivre le blogue de Pure Laine Magazine et la page Facebook.

Responsabiliser les enfants par Miss Simplicité

J’aime que les chambres soient bien rangées, surtout le lit fait. Mais, avec mes enfants, ce n’est pas toujours le cas. Je me suis mise à faire le ménage pour que tout soit à sa place et surtout, que mes enfants ne marchent pas sur des petits bonshommes. Sauf, que cela ne les aide pas à se responsabiliser. J’ai décidé de fermer les yeux, pas juste leur porte et de ne plus m’en mêler. Cela a été mon lâcher-prise, surtout dans la chambre de mon garçon parce que son espace de rangement est sous son lit. C’est sûr que je leur demande un minimum de rangement, surtout quand ils quittent pour le week-end chez leur père.

Lorsque j’entends un enfant se plaindre qu’il ne trouve pas son cube rubik, alors je leur dis qu’il doit être dans sa chambre et qu’il devrait ranger pour le retrouver. Et à ce moment, je fais autre chose pour ne pas y aller et je le laisse chercher. C’est ma nouvelle stratégie pour leur chambre. Dans les autres pièces, je demande leur aide. C’est tout un processus d’accepter leur aide, sans paniquer. Mais, je ne repasse pas derrière pour ne pas les décourager. Chacun le fait à sa manière. Il faut qu’ils apprennent à participer et moi à leur laisser de la place.

Pour suivre le blogue de Miss simplicité et sa page Facebook.

Fermer les yeux par Ma vie ma thérapie

Quelle mère réussit vraiment à lâcher prise sur le ménage de sa maison? Je dirais plutôt que j’ai appris à vivre dans le déni et à choisir des moments où je ferme les yeux sur les graines de toast, les legos, les plus plus, les bas sales et lingettes plus humides du tout qui traînent partout dans la maison. Je détourne mon esprit d’une éventuelle rage de ménage vers le sentiment agréable que ressentent mes enfants lorsqu’ils déjeunent au salon et vers leur fou rire lorsqu’ils jouent avec des petites pièces. Puis, je me garde 30 minutes dans la semaine pour passer la balayeuse et le reste du temps je ferme les yeux, respire et je déculpabilise.

Pour suivre le blogue de Ma vie ma thérapie et la page Facebook.

Et vous, quels sont vos trucs pour conserver votre maison propre et bien rangée? Réussissez-vous à lâcher-prise?

Merci à toutes les mamans blogueuses pour votre généreuse participation! 🙂

Here is a collection of places you can buy bitcoin online right now.